La Seine, visages et usages métropolitains
Le 11/06/2010
Le second volet du programme 2010, est consacré à l’axe le plus fédérateur de la métropole : la Seine. L’objectif de ce séminaire est d’aborder les différents rapport entre les villes franciliennes, le fleuve et l’évolution des usages sur les berges.
La Seine marque le territoire par sa présence géographique et la topographie qu’elle dessine. Au-delà des limites communales, les coteaux, plateaux, collines et buttes contribuent à une identité paysagère commune. Le fleuve participe au cadre de vie de tous à différentes échelles : celle des riverains, des visiteurs, des villes et de la métropole. Dans ses relations avec l’urbanisation qui la borde, la Seine a depuis toujours été le support de nombreuses activités sur l’eau ou sur les berges. Concilier le trafic fluvial (transport en commun, de marchandises et touristique) et les activités portuaires ou de loisirs est un enjeu pour les nouveaux projets. Comment permettre ces usages diversifiés sans oublier la vocation du fleuve en tant colonne vertébrale d’un écosystème ?
Les aménagements le long du fleuve, en cours ou en projet, tentent d’initier de nouveaux liens entre les villes et le cours d’eau. En plus de ceux-ci, l’eau permet de tisser des coopérations fortes entre les villes
franciliennes et d’ouvrir des perspectives à plus grande échelle.
 
L’objectif de ce séminaire de formation est de donner des clés de compréhension et de susciter des réflexion et des pistes de débats autour de ces sujets. La journée sera structurée en deux temps : une matinée de
conférences et d’échanges en salle, à la Maison des Métallos et un aprèsmidi de parcours le long du fleuve, de Paris aux portes du territoire Orly- Rungis-Seine Amont.

Informations pratiques

Contact : Solène Mourey Téléphone : 0148877056 E-mail : formation@caue75.fr

Lieu de la manifestation

Documents à télécharger

Partager