Le gruyère de la ville - Casque obligatoire pour l'inspection des carrières
Les PETITES petites leçons de Ville - édition spéciale enfants : LA VILLE SOUS LA VILLE
Le 25/03/2017
Deuxième rencontre / atelier du cycle de Petites Leçons de Ville pour les enfants de 7 à 10ans, le Samedi 25 mars 2017 de 10h à 12h
Les sous-sols de Paris sont depuis longtemps utilisés. Creuser le sol permet non seulement d’extraire des matériaux de construction, mais aussi d’y abriter des activités. 
Les carrières souterraines ont accueilli cultures de champignons, brasseries et même abris pour les habitants lors des conflits. Aujourd’hui, ces galeries et trous sont soigneusement surveillés pour garantir la stabilité de la ville du dessus.
 
RENCONTRE AVEC UN INSPECTEUR DES CARRIERES
Comment déceler les fragilités du sous-sol ? La ville en surface est-elle menacée ? Quels sont les dangers des effondrements de carrières ?
Viens toi aussi poser toutes tes questions et teste la stabilité des fondations de ta propre maquette !
 
 
 _________________________________________________________________________________________________________________________________________________
 
Retour sur la première PETITE Petite Leçon de ville. 

 

Le samedi 25 mars 2017, le public avait rendez-vous au Pavillon de l’Arsenal pour la PETITE Petite Leçon de Ville « Le gruyère de la ville ». Cette seconde rencontre / atelier explorait une nouvelle fois les sous-sols parisiens, guidant les spectateurs dans les dédales des carrières souterraines
 
En introduction, Alain Durieux, conférencier,  a fait le lien entre la surface et les sous-sols. Il s’est attaché à expliquer quels matériaux présents dans les sous-sols se retrouvent dans les constructions en surface. Puis, Jean-Michel Valo, de l’entreprise des Puisatiers Réunis, a pris le temps d’expliquer le fonctionnement des carrières  avant de présenter le métier de ses collègues. Ces travailleurs de l’ombre qui assurent la stabilité de la ville en surface, grâce à la construction de piliers dans les anciennes carrières.
 
La seconde partie de la PETITE Petite Leçon de Ville était dédiée à l’atelier de manipulation. Les enfants étaient invités à tester la stabilité de leur propre construction. Dans la peau de bâtisseurs, ils ont élevé leur immeuble. Tout semblait stable, mais après avoir simulé l’effondrement d’une carrière, tous les bâtiments se sont effondrés. 
À la suite de quelques échanges entre les groupes et les médiateurs, les jeunes bâtisseurs en sont venus à la conclusion suivante : pour que la construction résiste à l’effondrement de la carrière, il faut l’asseoir sur des fondations.
 Après avoir défini les caractéristiques de deux types de fondations, les groupes ont tenté, dans un premier temps, de faire tenir leurs immeubles sur des fondations superficielles. Mais, après avoir simulé l’effondrement de la carrière, les structures se sont une nouvelle fois effondrées.
Les jeunes bâtisseurs ont alors entrepris d’installer des fondations profondes. Une fois les forages effectués, les fondations installées, l’immeuble reconstruit, ils ont de nouveau simulé l’effondrement de la carrière. Cette fois-ci, les structures sont restées debout ; les fondations profondes ont permis aux immeubles de se reposer sur un sol plus stable.

 

 

Informations pratiques

Horaires : de 10h à 12h Téléphone : 01 48 87 70 56 E-mail : pplv@caue75.fr Tarif : Gratuit, inscription préalable impérative pour accéder à la salle

Lieu de la manifestation

Galerie d’images

Documents à télécharger

Partager