Ateliers de sensibilisation

Les ateliers de sensibilisation à la ville et à l'architecture permettent aux jeunes d'accéder à une compréhension plus fine de leur environnement quotidien. Ils s'interrogent sur la ville,  tentent de s'y orienter, de s'y repérer, d'acquérir une connaissance et un langage commun et deviennent ainsi acteurs de leur ville en s’appropriant l'espace dans lequel ils évoluent. 

Les ateliers s'articulent autour de quatre objectifs pédagogiques : observer, diagnostiquer, projeter et réaliser.

 

OBSERVER

La première étape des ateliers propose un temps d’observation et d’interrogation pour initier des réflexions et aider les jeunes à définir leur propre perception de la ville et à l’apprécier.  Des promenades dans le quartier sont également organisées, afin de recueillir un maximum d’informations, sensibles ou objectives, sur le site. Des exercices sont distribués aux enfants pour leur permettre d’utiliser les différents modes de représentation utiles à la lecture de l’espace et les conduire à l’acquisition d’un langage commun.

Ce travail de lecture architecturale et urbaine est complété en classe par des séances plus théoriques.

DIAGNOSTIQUER

Le second temps permet une mise en forme des impressions et ressentis. Les informations recueillies sont analysées collectivement pour établir un diagnostic partagé qui permet aux enfants de réfléchir à de nouveaux usages et d’y associer des propositions d’aménagements imaginaires. Il s’agit de mobiliser les enfants sur leur place dans la ville.

PROJETER

Les enfants dessinent, écrivent, s’interrogent sur leurs envies, leurs pratiques et retranscrivent leurs intentions en plan ou sur un photomontage de l’espace ainsi réinventé. Il s’agit de scénariser un espace en lui offrant une nouvelle écriture, pour adapter ses usages, le mettre en valeur, atténuer les ruptures.

RÉALISER

La dernière étape de l’atelier permet aux élèves de réaliser leurs propositions en maquette, ou sous forme de décors, pour mettre en scène les nouveaux usages imaginés de l’espace public ou dans les bâtiments. Les séances de réalisation de la maquette permettent de rassembler de manière ludique les notions et acquis abordés lors des séances théoriques. C'est l'occasion de manipuler et de matérialiser le projet d'aménagement conçu par la classe.
Des temps d’échanges et des expositions sont organisés pour diffuser et transmettre le regard des jeunes sur la ville.

  • Le Du au

    Découverte de l’école maternelle Torcy, 18e

    Le 14 octobre 2016, le CAUE de Paris et la Direction du Patrimoine et de l’Architecture de la ville de Paris ont organisé une rencontre entre les élèves de l’école maternelle Torcy et l’architecte du projet Anne Lavallois de l’agence Armand Nouvet.

  • Le Du au

    Mon métro de demain !

    Ateliers pédagogiques sur le prolongement de la ligne 14 - Quatre classes de CE2, CM2, 6ème et 5ème de Paris et Saint-Ouen ont partagé leurs regards sur le métro.

  • Le Du au

    Ville + Nature + Culture

    Afin d’accompagner la mise en oeuvre du plan biodiversité dans le 20ème arrondissement, le CAUE de Paris a souhaité associer les enfants aux réflexions sur la place de la nature en ville et le développement des continuités écologiques.