LA DÉMARCHE COURS OASIS DU CAUE DE PARIS

LES ATELIERS DE SENSIBILISATION ET DE CO-CONCEPTION

Pour accompagner la transformation des cours de récréation, le CAUE de Paris a mis en place une démarche sensibilisation et de co-conception avec les écoles concernées. 

Séance de diagnostic à l'école maternelle Emeriau
Séance de diagnostic à l'école maternelle Emeriau © CAUE de Paris

1. Sensibilisation et co-conception avec les élèves

En moyenne, une série de 6 ateliers est menée avec un groupe ambassadeur dans chacun des établissements. Chaque atelier est adapté à l’école, au format de la séance et au groupe d’élèves. Ils abordent plusieurs thématiques :

  • le changement climatique
  • la cour Oasis -  l’ilot de fraicheur
  • la biodiversité
  • la gestion de l’eau
  • les usages de la cour
  • le diagnostic de la cour actuelle
  • le projet de cour de récréation

Les ateliers se déroulent sur le temps scolaire et/ou périscolaire. Ils sont organisés avec des temps théoriques, en classe ou à l'extérieur, des expériences, des activités individuelles et des temps en groupe.  

 

2. Concertation avec la communauté pédagogique

À partir du travail des enfants, des ateliers avec les enseignants, le personnel de l’école et du périscolaire permettent de faire évoluer le projet de transformation et de mettre au point un plan-programme.
Les arbitrages pour le projet sont faits par décision collégiale des différents acteurs impliqués.
Dans chaque établissement, une exposition est organisée, afin de transmettre les grands axes du projet et les idées des élèves à toute la communauté scolaire. Les CASPE, SLA , parents d’élèves, mairie d’arrondissement sont conviés.

Plusieurs formats peuvent être utilisés : goûter festif, urnes de vote pour les collégiens, visite commentée par la classe ambassadrice, permanence pour les parents, passage de chaque classe dans une exposition...

 

3. Accompagnement des services techniques

Les services de la Ville de Paris en charge des projets de transformation des cours d’école sont : la CASPE (Circonscription des Affaires Scolaires et de la Petite Enfance) dépendant de la DASCO - maître d’ouvrage de l’opération - et la SLA (Section Locale d’Architecture) dépendant de la DCPA - maître d’œuvre et maîtrise d’ouvrage déléguée.

Trois temps de travail, a minima par établissement, sont organisés avec ces services pour croiser envies de l'établissement et contraintes techniques. Le projet est ensuite détaillé dans un document écrit et illustré par le CAUE, comprenant un plan illustré de références et des descriptifs pour chaque aménagement. Ces supports sont utilisés par les SLA pour la rédaction du cahier des charges adressé aux entreprises. 

D’autres réunions rassemblant les services d’exploitation des jardins, le service de l’arbre, le service parisien de la santé environnementale, le service technique de l’eau et de l’assainissement, les professeurs de la Ville de Paris… nourissent les projets tout au long de la démarche.

 

 

separateur

SUR LE MÊME SUJET

separateur

MANIFESTATIONS À VENIR

separateur
separateur